Italire 2019 Pol’Art – Massimo Carlotto

Massimo Carlotto, romancier « giallo » et plus

Dimanche 31 mars 2019, 16h, Oreste Sacchelli

Massimo Carlotto a été accusé, à l’âge de 19 ans, d’avoir assassiné une étudiante dont il avait seulement découvert le corps. Poursuivi par la justice pendant 20 ans, après un séjour en prison et une fuite dans d’autres pays, il a finalement été gracié par le Président de la République italienne pour ce crime dont il s’est toujours dit innocent.

Cette affaire a marqué à jamais celui qui va devenir un écrivain de « policiers », intégrant de nombreux éléments autobiographiques dans ses romans.

Oreste Sacchelli nous a lu plusieurs extraits des romans de Massimo Carlotto.

L’œuvre de Massimo Carlotto :

  • En fuite, 2000 (Il fuggiasco, 1995)
  • la série de l’Alligator
  • la longue série des Marco Buratti
  • Le maître des noeuds (2004)
  • Arrivederci, amore, ciao (2001)
  • Blues per cuori fuorilegge e vecchie putane (2017)
  • Il Turista (2017)

Les collaborations de Massimo Carlotto avec des illustrateurs :

  • Massimo Carlotto et Igort pour L’Alligator (2007)
  • Massimo Carlotto et Andrea Mutti pour Arrivederci, amore, ciao (2004-2005)
  • Massimo Carlotto et Marco Videtta pour Poisonville (Nordest)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *