Itali ré mi fa sol : Lucio Dalla

Philippe Poivret nous a retracé la longue carrière de Lucio Dalla, l’un des auteurs-compositeurs-interprètes (cantautore) et musiciens les plus attachants de la scène italienne, disparu en 2012.

Après un début de carrière dans le jazz comme clarinettiste et chanteur, Lucio Dalla se laisse persuader de continuer une carrière de chanteur en solo et participe au festival de Sanremo dès 1966. Mais c’est au début des années « 70 »qu’il rencontre enfin le succès avec les titres 4/3/1943 et Piazza Grande. L’année 1986 lui donne un succès international avec la chanson Caruso reprise par de nombreux interprètes au point que certains ignorent qu’il en est l’auteur.

Sa carrière est marquée par des collaborations artistiques fécondes : le poète Roberto Roversi, l’auteur-compositeur-interprète Francesco De Gregori, le musicien Ron, le chanteur Gianni Morandi.

Sa disparition soudaine, le 1er mars 2012, a laissé ses nombreux admirateurs dans le désarroi. Le jour de ses funérailles, 50 000 personnes se rassemblèrent sur la Piazza Maggiore de Bologne, sa ville natale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *